Informations
jan
7

Fujifilm X100S

On l’attendait et Fujifilm l’a fait dans le plus grand secret ! Le successeur du X100 est là et il se nomme X100S ! Comme vous les savez, si ce site existe c’est suite au coup de foudre que j’avais eu vis-à-vis du X100, donc pour moi son successeur était extrêmement attendu et je crois que Fujifilm a tapé dans le mille en tout cas à mes yeux avec ce X100S.

Alors quoi de neuf au programme de cette nouvelle version du bien aimé ?

Premièrement un nouveau capteur qui n’est pas sans rappeler celui du X-PRO1, à savoir un nouveau capteur spécialement développé pour le X100S, un APS-C X-Trans CMOS II de 16,3 megapixels avec le nouveau processeur EXR II. Ce capteur se rapprochant de la qualité d’un plein format, notamment dans la montée en ISO devrait permettre au X100S de (re)toucher des sommets comme ce fût le cas du X100 en son temps et encore aujourd’hui comme l’une des références du secteur !

Je vous vois déjà venir, un nouveau capteur à la qualité d’un full frame ok mais quand est-il de l’AF ? L’auto-focus souvent décrié a entièrement été repensé sur ce X100S avec un nouveau système de détection de phase permettant de descendre à 0.08 secondes avec en plus un nouveau système «Digital Split Image» permettant d’afficher une double image à l’écran afin de réaliser la MAP manuelle. Fujifilm a écouté les utilisateurs et vivement les premiers tests, auraient-ils enfin trouver la solution ?!

On ne vas pas refaire ou changer ce qui a fait l’un des points forts du X100, à savoir son viseur hybride ? Et bien si ! Fujifilm a décidé de l’améliorer avec au programme sur le X100S un LCD à très haute résolution de 2 360 000 points contre 1 440 000 pour le X100.

Concernant l’optique, pas de changement au programme et bien heureusement ! Elle est tout simplement parfaite. On aurait pu espérer une ouverture plus généreuse mais couplée au nouveau capteur elle devrait être encore plus performante.

Au niveau du design, très peu de changement à part l’apparition d’un S sur le devant du boitier. Evidemment il est toujours «Made in Japan», pour faire simple, il s’agit du même boitier. A noter l’apparition de la fonction Q comme «Quick Menu» que tous les utilisateurs du X100 souhaitaient voir apparaitre et qui peut être paramétrer en utilisant le bouton function (Fn).

Au niveau des filtres en plus du format RAW, on retrouve les fameux Velvia, PROVIA, ASTIA ainsi que les filtres profesionnels PRO Neg. Stf / PRO Neg. Hi ainsi que MONOCCHROME, Ye Filter, R filter et G filter sans oublier le SEPIA et désormais de nouveaux filtres avancés seront disponibles : Pop Color, Toy Camea, Miniature, Dynamic Tone, Partial Color, High Key, Low Key, Soft Focus. Un mode de multiple exposition sera aussi disponible avec la possibilité de choisir le format de l’image 3:2, 16:9 ou 1:1.

Et pour finir, voici que la vidéo est à l’honneur sur cette nouvelle version «S» avec la possibilité d’enregistrer en Full HD (1920 x 1080) à 60 images secondes. Espérons qu’avec les nouvelles performances de l’AF cela pourra enfin donner quelque chose d’exploitable pour les reporters sur le terrain voulant effectuer des reportages à la fois photos et vidéos. Car cette fonction leur est surtout destinée. D’ailleurs il sera possible de lui adjoindre le micro externe MIC-ST1 pour la prise de son.

Tous les accessoires du X100 seront bien évidemment compatibles sur le X100S de quoi donner envie de switcher au mois de mars prochain pour un tarif annoncé de 1149 euros, en tout cas pour moi c’est sur !

Tous les produits FUFJIFILM X PREMIUM
jan
7

Fujifilm X20

Fujifilm annonce officiellement le successeur du X10, le bien nommée X20. Alors quoi de neuf sur cette nouvelle mouture du second boiter de la gamme X PREMIUM ?!

Tout d’abord un design qui n’est pas sans rappeler son grand frère, le X100 surtout dans son nouveau coloris gris métallisé qui vient compléter la robe noir qui équipait déjà le X10.

A ceux qui pestaient contre le viseur du X10, celui du X20 a entièrement été repensé et est équipé désormais d’un Digital Trans Panel permettant d’obtenir toutes les informations de la prise de vue (ISO, Ouverture, Vitesse…) directement à l’oeil via ce nouveau viseur, hâte de le voir en situation car c’était le grand manque du X10 par rapport au X100.

Un nouveau capteur est aussi au rendez-vous avec ce X20 ; il s’agit d’un capteur 2/3 X-Trans CMOS II de 12 Mega Pixels permettant d’après le constructeur d’augmenter encore la qualité de ce compact de 30% par rapport à on prédécesseur notamment en sensibilité de quoi intéresser les amateurs de photographies nocturnes.

L’Auto-Focus n’est pas en reste, il s’agit d’un nouvel AF à détection de phase hybride permettant de descendre en dessous de la barre des 0.06 secondes pour effectuer la mise au point. A voir en situation…

Concernant l’optique, il s’agit toujours de la superbe Fujinon f/2-2.8 et désormais la vidéo n’est plus en reste avec la Full HD (1920 x 1080) en 60 images secondes et surtout avec la possibilité d’adjoindre un micro externe.

Comme toujours on retrouvera les simulations de films avec en plus quelques petits effets supplémentaires comme Pop Color, Toy Camera, Miniature, Dynamic Tone, Pariatl Color, High Key, Low Key et Soft Focus.

Le Fujifilm X20 sera disponible en mars prochain pour un tarif de 549 euros. Vivement la première prise en main et les premières images !

sept
17

FUJIFILM XF1

Suite à de nombreuses rumeurs, Fujifilm présente officiellement aujourd’hui un nouveau boitier compact dans sa gamme PREMIUM, le XF1.

Utilisant un capteur EXR CMOS 2/3 de 12 MegaPixels, il intègre un zoom optique manuel 4x de 25-100mm ouvrant de f/1.8 au grand-angle à f/4.9 au téléobjectif avec une option permettant d’obtenir un zoom numérique 8x.

Fujifilm ne cache pas qu’ils présentent ce boitier comme un boitier secondaire pour les possesseurs de X-Pro1, X100 ou bien encore du futur X-E1, permettant évidemment d’obtenir d’excellents résultats qui sembleraient à la hauteur d’un X10 ou en tout cas l’avoisinant, d’ailleurs son objectif à f/1.8 ouvre plus que ce dernier n’ouvrant qu’à f/2.

La première chose que l’on remarque avec l’annonce de ce XF1, c’est son design particulièrement soigné et réussi voir même luxueux avec notamment ces différents coloris, noir, rouge et marron et que l’on soit ou non «sensible» à ce genre de détails, on ne peut pas non plus rester totalement indifférent à son style. D’ailleurs des housses coordonnées seront également disponibles.

Techniquement, l’optique FUJINON du XF1 ouvrant à f/1.8 est composée de 7 éléments en 6 groupes et est équipée d’un stabilisateur (OIS) pour procurer la meilleure image possible. Concernant la «Macro», il sera possible d’effectuer la mise au point jusqu’à 3 centimètres du sujet.

Au niveau de la réactivité, l’Auto-Focus est annoncé aux environs de 0.16 secondes pour un allumage en 0.55 secondes. Evidemment il sera possible de filmer en Full HD.

Évidemment débrayable et comprenant tous les modes couramment utilisés pour effectuer nos prises de vues, il est aussi pourvu de nouveaux filtres artistiques dont les suivants : Pop color, Toy camera, Miniature, High-Key…

Pour finir, son écran (et oui, lui aussi est dépourvu de viseur optique comme le X-E1) est de trois pouces et comptes 460 000 couleurs et il sera disponible avant la fin de l’année pour un tarif avoisinant les 500 euros et voici la vidéo officielle de présentation du constructeur.

Alors gadget ou véritable petit boitier X PREMIUM de poche ? L’avenir et surtout les premiers retours et les premières photographies j’espère nous certifieront qu’il s’agit bien d’un boitier méritant son appellation et de figurer dans toutes les poches des addicts de la série !

sept
6

Annonce officielle du Fujifilm X-E1 Premium

Fujifilm annonce officiellement aujourd’hui la commercialisation d’ici la fin de l’année 2012 d’un nouveau boitier à objectifs interchangeables, le Fujifilm X-E1 Premium.

Reprenant exactement le même capteur que celui du Fujifilm X-Pro1 ; à savoir un capteur APS-C X-Trans CMOS avec le processeur EXR Pro de 16,3 MegaPixels équivalent en qualité à un capteur plein format, ce X-E1 se distingue de son ainé par la non-présence du fameux viseur hybride ! Avec ce X-E1 nous n’aurons le droit qu’à un viseur électronique (OVF) utilisant la technologie OLED et c’est une première si l’on exclu le X-S1 pour la gamme X PREMIUM.

Certains seront choqués par ce virement de politique technologique au niveau de l’oeilleton, d’autres au contraire comprendront aisément le choix de Fujifilm qui se traduit tout d’abord par un tarif bien plus abordable sur ce boitier et surtout l’exploitation sans facteurs de grossissements ou de diminutions au niveau de l’EVF lors de l’utilisation des différentes optiques compatibles.

En parlant d’optiques, le Fujifilm X-E1 sera disponible en pack avec le nouvel objectif XF 18-55mm f/2.8-4 R LM OIS et bien sur il sera possible de lui adjoindre tous les objectifs en monture X-Mount ainsi que les différentes bagues d’adaptations.

Au niveau de la réactivité et de la mise au point, ce boitier de 350 grammes en aluminium qui sera disponible en noir ou gris métallisé est annoncé avec une mise au point à moins de 0.05 secondes ; à voir lors d’une utilisation en situation réelle.

Pour en revenir à la disparition du viseur optique au profit du numérique, l’écran OLED équipant ce Fujifilm X-E1 de 2,8 pouces, offre une résolution de 2.34 millions de points pour un contraste 1:5000 encore une fois à voir en utilisation mais à moins d’être totalement réfractaire aux écrans numériques cela ne changera en rien à la qualité des clichés et surtout encore une fois grâce à ce choix, Fujifilm proposera le X-E1 semblera t’il à un tarif aux alentours voir même en-dessous des 1000 euros.

Concernant la vidéo, car oui, certains utilisateurs des boitiers X PREMIUM aiment prendre des vidéos, ce X-E1 proposera l’enregistrement en Full HD (1920 x 1080) à 24fps avec surtout et cela est très intéressant la possibilité d’adjoindre un microphone pour les enregistrements (notamment de concerts) grâce à la prise jack de 2.5mm.

Au niveau des accessoires, une housse dédiée (la BLC-XE1) sera disponible ainsi que l’adaptateur pour les montures M de chez Leica (tout comme le X-Pro1), un grip HG-XE1 ainsi que les différents flash Fufjifilm (EF-X20, EF-20, EF-42) sans oublier les filtres de protections ainsi que la télécommande RR-80.

Vivement une première prise en main rapide et les premières photographies afin de partager avec vous les premières sensations de ce nouveau boitier X-E1 qui vient étoffer pour notre plus grand plaisir de passionnés la gamme X PREMIUM de Fufjifilm.


A retenir au sujet du Fujifilm X-E1 Premium
* Capteur 16.3 MegaPixels APS-C X-Trans CMOS
* Processeur EXR Pro
* Monture X Mount pour les optiques Fujinon XF et monture M via un adaptateur
* Écran OLED de 2,8 pouces offrant une résolution de 2,36 millions de points.
* Flash intégré en pop-up
* Plage ISO de 200 à 6400 extensible à 25600
* Mise au point de moins de 0.05 secondes.
* Format RAW et simulation des films Fujifilm (Velvia, Astia, Provia, Monochrome, Sepai, PRO Neg Std & PRO Neg Hi)
* Fonction panoramique et multiple exposition
* Enregistrement vidéo en Full HD
* Possibilité d’adjoindre un microphone au format Jack 2.5
* Batterie annoncée pour une autonomie de 350 photographies.
* Deux coloris : noir ou gris/noir
* Disponibilité : dernier trimestre 2012
* Tarif : aux alentours (en-dessous) des 1000 euros.

fév
4

1599 euros pour le Fujifilm X-Pro1 en Europe

L’information vient de Fujifilm Allemagne et il n’y a pas de raisons pour que la tarification diffère en passant de l’autre côté du Rhin.

Voici donc les tarifs officiels publiés par Fujifilm Allemagne. Le boitier sera donc à 1599 euros, les 18mm et 35mm à 579 euros et le 60mm à 629 euros. Au niveau des accessoires, le flash EF X20 sera à 199 euros, la housse à 149 euros et les différents filtres à 69 et 79 euros.

Concernant la disponibilité de tout ce petit monde, il devraient être disponibles vers la moitié du mois de mars, mais je pense qu’il sera raisonnable de penser plutôt au début du mois d’avril.

Concernant ce tarif, il est moins cher de 200 euros à celui que l’on pensait, mais cela mettra le Fujifilm X-Pro1 plus le 35mm qui, je pense sera l’objectif le plus demandé (cf. le sondage sur le côté) à quasiment 2200 euros, soit plus du double d’un X100. Espérons qu’il soit à la hauteur ?! Et surtout que la clientèle soit présente à cet onéreux rendez-vous. Pour ma part, je réponds présent !

Tous les produits FUFJIFILM X PREMIUM
Twitter Facebook Google+ Flickr

Flickr Photostream

Connexion

Publicité

Partenaires

En direct du forum

Facebook

Sondage

De quels boitiers FUJIFILM X PREMIUM êtes-vous équipés ? (plusieurs réponses possibles)

  • Résultats

    Loading ... Loading ...

    Catégories

    Derniers commentaires

    Liens

    Archives

    Actuellement en ligne

    45 Personnes : lemting, Le Mago, 36 Invités et 7 Robots